Forum de l'association Nord Stratégie de Bruay sur l'Escaut près de Valenciennes, jeux de figurines, de société, de rôle,...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 parodie de rapport de bataille II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
def5900
grand schtroumpf
grand schtroumpf
avatar

Nombre de messages : 1175
Age : 41
Localisation : avesnes les aubert
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: parodie de rapport de bataille II   Lun 4 Fév 2008 - 19:40

un autre:

Rapport de bataille d'avril 2000
Jervis Johnson (orks) contre Andy Chambers (space wolves)


Page 70-71
Nous sommes dans une banlieue de Lenton, par un froid matin du mois de mars, une demi-douzaine de gars regardent bruler ce qui était autrefois une Ford Escort 1.3 Ghia, modèle 1984. Tous ces types sont des joueurs space wolf abreuvés de haine et de bière, déifiant les crétins en gris, insultant les salauds en vert. Ils sont tous mécontents du nouveau codex sorti par Jervis Johson et la Ford qui brule c'est la sienne. Je sais certains me diront : "Quoi, juste une Escort 84, il gagne pas mieux sa vie ?". Ben non. Ceux qui auront travaillé pour des nains pourront vous le confirmer, cette race n'est pas réputée pour sa prodigalité, et sa pingrerie n'est pas à refaire. D'ailleurs si l'on ne revois plus les squats depuis la seconde édition de 40k c'est justement parce qu'ils avaient refusé de payer les droits d'auteur pour se faire faire un codex !
Bref, ces joueurs mécontents avaient commencé par incendier la voiture de JJ, et maintenant ils se concertaient entre eux. Ce fut d'abord le plus petit qui pris la parole, un gamin de 12 ans avec un bisounours sous le bras, son grand'frère lui avait dit que les queues de loup sur les armures étaient en fait des queues de Mickey attrapées aux manèges et il n'en a pas fallu plus pour le convaincre.
"Alors il vient quand le monsieur qui doit me donner des places pour aller voir Larusso ?
- Ta gueule toi ! Bon, maintenant, on va foutre le feu à sa baraque, et si ça suffit pas, on va mettre des pancartes partout "Jervis enculé" comme ça il va comprendre c'qu'on lui veut !
- L'enculer ?
- Ta gueule ! Pis on va lui mettre aussi "Thorpe y fait des meilleurs codex".."
C'est à ce moment donné que l'infortuné créateur de jeu sortit de chez lui, la mine déconfite.
"Ma bagnole ! Je venais juste de finir mon crédit....
- Le voilà les gars ! Attrapez le ! On va lui faire sa fête !"
Et une folle course poursuite s'enchaine, Jervis pénalisé par son manque de condition physique, son seul exercice régulier consistant à lancer des dés sur une table jusqu'à ce qu'il fassent 1 (autant dire que c'est pas long), mais heureusement pour lui les spaces wolves ne valent pas beaucoup mieux grâce à leur consommation éfrennée de bières bon marché et de branlettes devant des husky dociles en pensant qu'il s'agit de féroces loups sauvages.
A un détour de rue Jervis tombe aux pieds d'un agent de police.
"Sauvez moi, constable, ces jeunes m'en veulent !
- Well, gentlemen, veuillez je vous prie cesser et rentrer chez vous, please."
Ah, le miracle britannique ! On a beau être joueur space wolf on n'en est pas moins discipliné comme un étudiant de Oxford. Tous ces jeunes gens s'arrêtent net sur le trottoir et repartent tranquillement chez eux en se vouvoyant et se proposant de boire du thé.
Sauf un, venu exprès de France qui se jette sur JJ et lui casse sauvagement le bras avec ses dents, en bon loup. Bien sur le policeman l'emmène au poste en le tenant par le col malgré ses protestations véhémentes de légitime défense du codex toutou spacial.
Jervis se relève douloureusement en se tenant le bras. Il entend encore le mangeur de grenouille protester "Vous entendrez parler de moi ! Chui modérateur d'une mailing list sur 40k moi ! Ca va se savoir que mes motos ont 3 en CC !"
Après un rapide passage à l'hosto, JJ se rend à son boulot, se disant que les français ont peut-être pas des space wolves disciplinés, mais ils ont au moins la sécurité sociale et des arrêts de travail remboursés, eux !
Sitôt arrivé au studio, il se fait alpaguer par le nain blanc.
"Ah, JJ ! Tu tombes bien, il nous fallait un looser de première pour perdre un rapport de bataille contre la nouvelle armée qu'on va sortir !
- Qui sera mon adversaire ?
- Je sais pas encore, ils sont tous bien planqués comme pour chaque rapport. J'arrive pas à mettre la main dessus, trouves t'en un !"
Depuis le temps qu'il est au WD, JJ commence à bien connaitre les planques de ses vieux copains, et va directement aux toilettes des femmes, démonte le panneau d'aération et en sors un Andy Chambers un peu honteux de s'être fait chopé.
"Andy, y me faut absolument un adversaire pour le prochain rapport. En plus à l'odeur le patron il est encore bien bituré et tu sais comment il est quand il a bu, alors me laisses pas dans cette merde ! Allez Andy, quoi ! Dis moi oui !"
Andy se tate, Andy se méfie, Andy a toujours évité les ennuis, Andy est un garçon poli. TA GUEULE CATHERINE !
Bref, voilà nos deux compères autour d'une table en train de faire une partie et, miracle, ou p'tet pasque la malchance suffissait comme ça pour la journée, JJ tôlait proprement Andy avec ses orks. Faut dire aussi que celui ci avait tiré comme un coyote sur le spiff pendant que Jervis mettait le décor et les armées en place avec sa seule main valide. Plus la bière, ça lui laissait plus un esprit très net.
Arrive le nain blanc.
"Alors comment ça se passe ?
-Ben je gagne chef !
-Quoi ? Mais t'es vraiment qu'un sale con ! C'est marqué dans ton contrat que tu dois toujours perdre ! Kestu fous bordel ! Et toi Andy, tu joues comme un manche ou c'est le codex qu'est nul à chier ?"
Entendant son nom, Andy releva son nez d'un amas de poudre blanche et s'éloigna en dos crawlé sur la moquette.
"Bon, ok on va rien en tirer pour aujourd'hui de celui là. On recommence demain et t'as intérêt à perdre, compris ?
-Euh, chef ?
- KOA ?
- J'peux dormir ici ? Y'a pleins de joueurs devant chez moi et..."

Page 72-73
Le choix space wolves
Putain, ils font chier les mecs du studio ! Ils ont même pas peint une devastator avec les nouveaux modèles ! Et comme l'ancienne est foutue à la poubelle comme à chaque sortie d'une gamme de figs' y'enapa.
Alors évidemment Andy est allé se plaindre au nain blanc, qui lui a répondu tristement "Dans la réalité les chefs font avec ce que l'état major veut bien leur donner, pas vrai ?". Andy n'a pas insité, préférant fuir l'haleine avinée de son chef, tellement avinée d'ailleurs que fumer des bedots à côté de lui relève de l'inconscience à cause du taux d'alcool dans l'air.
Bref, la priorité des priorités était de jouer avec les nouveautés ou ressorties : Un chapelain, un dreadnought, un land raider, une boite de détachement et un leman russ.
Ah, quelle justice était rendue aux space toutous ! Il avaient enfin accès au char qui porte le nom de leur primarque ! Il est vrai que, encore une fois c'étaient les français qui leur avaient montré l'exemple en rendant à la marine française le nom d'un de leurs meilleurs amiraux à leur porte avion le Charles de Gaulle. Quel génie !

Page 74-75
..... Et le choix des orks
-Oh, des nobz en méga armure ! Je....
-NAN !
-Bon, alors des cass'tanks ?
-NAN !
-Mais alors j'ai le droit de prendre quoi contre le nouveau land raider ?
- Juste des dread', c'est tout ! Et à condition que tu les foute là ou ils peuvent rien faire. Si ils cassent le nouveau tank qui vient de sortir ça va pas vendre, coco !
- Mais ....
- CHUT !
- Je ...
- NAN !
- Euh ....
- TAIS TOI !
- Que...
- ZIP IT IDIOT !

Page 76-77
Deploiement des forces
-Bon, alors je place mon premier dread' ork de ce coté, mon deuxième sur l'autre bord...
- NAN !
- Mais ....
- NAN !
- Qu...
- WWW.CHUT.COM
- M...
- CHUT !

Page 78
-Bon, alors, tu as un côté solide mais lent, et un bord aussi vulnérable qu'une culotte de jeune fille auprès d'un Dutroux.
-T'as des couilles, t'es un space wolf, tu vas attaquer mon coté blindé.
-Tu m'auras pas Jervis, j'ai rien sniffé rien fumé rien bu avant la partie,
- C'est quoi cette seringue sur ton bras ?
- Rien ! Rien ! (Andy retire fébrilement ladite seringue). Euh... Je suis venu travailler en vélo !
- Mouais...
- Faut qu'je gagne tu comprends, sinon le patron il va nous dérouiller sévère !
- Bon, allez, fais ta phase de CàC.
- Ok
(JJ souriais, il avait au moins échappé aux tirs meutriers des SW par sa ruse et évidemment, entre les kikoup' et la CC de 3 des griffes sanglées, devinez qui prenait l'avantage)

Page 80
- Alors les gars, ça boume ?
(AC et JJ qui se la coulaient douce se relèvent brutalement et planquent le penthouse qu'il étaient en train de mater)
- Oh, patron, quelle agréable surprise !
- C'est marrant ça sent drôle ici ! C'est tes menthols Andy ?
- Mes .... euh.. oui, oui chef ! (soupir de soulagement)
- Tu devrais t'en acheter toutes roulées, tu fais ça comme un pied ! Bon, alors on en est ou ?
- Tour 2 chef !
- Mmh, y'a trop d'orks encore sur cette table, dégages les chokboys et la moitié des pistolboys, ça va équilibrer les CàC.
(Mine déconfite de Jervis, sa ruse du tour 1 n'aurait servi à rien)
- Mouais, mais ça va se voir boss ?
- Bof, enlèves 2 marines alors, mais pas plus. Tiens, j'y pense Andy tu vas aussi faire un mouvement de retraite, les orks te rattrapent et tu places les krameurs en contact avec le chapelain qu'aura toujours une sauvegarde, et comme ça tu seras sur de tuer ces 2 là, c'est les plus dangereux contre la troupe normale. Tiens, c'est des Smarties tes trucs roses Andy ?
- NAAAN ! Euh, je veux dire, c'est des médicaments ! C'est pour le bras de Jervis !
- Dommage j'avais faim. Remarques ça pue ton truc.
Le nain blanc sorti, JJ coula un regard sévère sur son collègue.
- Un de ces 4 il va finir par nous chopper avec tes conneries !
- T'inquiètes, il est trop con pour ça. Allez, on la craque ?

Page 81
Les effets de l'ectasy commençaient à monter aux neurones de JJ qui balança pleins de dé de tir et péta un des rhinos.
- Putain, tu fais quoi là ?
- Ben je joue quoi ! Allez on est là pour s'éclater merde ! Et montes un peu la sono, là, j'entends plus les guns' !
Les décibels heavy métal générés par la chaine HIFI surpuissante commencèrent à se déverser dans tout l'étage, dérangeant Mike Mc Vey dans sa sculpture de scouts et lui faisant obtenir un résultat de merde.

Page 82
Andy, plus endurant aux substances mais néamoins juché sur la tringle à rideaux, posa la question qui tue :
- Eh, on a rien fait pour faire vendre le land raider ?
- T'inquiètes, je m'en charge !
Avec sa queue de billard, JJ fit voler un buggy et un trak.
- Eh, les corps à corps, on les gère ?
- Oh, fais pas chier, hein ? Dis donc, ton narguilé qu'on avait récupéré pour le codex arabia tu l'as mis ou ?

Page 83
- Ben je sais plus ou il est passé, je crois que Tuomas l'a pris pour l'emmener chez lui, enfin vu ce qu'il rammène de ses voyages je suis pas perdant !
- Ah, la Finlande, l'autre pays du bedeau. Oh là, la tête me tourne !
Ce faisant, JJ s'agrippa à la table, ce qui eut pour effet de faire glisser une escouade d'orks et de faire tomber deux fig' de wolfs de la table.

Page 84
- Une bière, j'veux une bière ! Braillait Andy. Jervis en attrapa une au jugé et l'envoya en direction de son pote, lequel se cassa la gueule de sa tringle en tentant de l'attraper. Il se releva douloureusement et ouvrit sa canette, répandant le liquide sur toute une escouade d'ork sauf 2.
- Merde, on va s'faire engueuler, aides moi à les ranger sur le radiateur pour qu'ça sèche, Jervis, au lieu de dégueuler sur la moquette !
- Beuh.. J'crois qu'j'ai vomis sur le trak aussi.
- Enlèves le, on va le nettoyer !

Page 85
- Alors, ça va mieux ?
Jervis extraya d'abord son torse, puis sa tête de la cuvette des chiottes.
- Bof, un peu... aides moi à faire quelques pas dans le couloir...
Andy prit son pote sous son bras et l'emmena marcher un peu, le deux freaks brothers croisèrent le nain blanc, évidemment !
- Par ma barbe, Jervis, tu as l'air d'un elfe sylvain tellement tu es vert ! Ca va pas ?
- Beuhuhuh....
- C'est la bouffe, chef ! coupa Andy ! C'est la bouffe de c'midi, il a pas digéré !
- Bizarre, ca peut pas être la sauce à la menthe, elle vient de mon jardin, nan ça doit être le steack qu'est pas assez bouilli. J'en toucherais deux mots au cuistot. Bon, à part ça, t'as bien perdu comme c'était prévu pour le rapport de bataille mon p'tit Jervis ?
- Hein ?

Page 86
- Allo Tuomas ? Dis voir, mec, kesta fait de mon narguilé ? ......... Tu l'as échangé contre ? .......... Oahah ! Tu passes à la maison ce soir ? Ouais, j'ai passé la journée à pondre un truc bidon pour faire vendre du SW, ça me changera les idées !

- Docteur, j'ai mal à la tête, j'ai l'estomac retourné et les jambes qui flageolent.
- Ah, monsieur Johnson, vous vous avez encore vu monsieur Chambers, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
parodie de rapport de bataille II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» parodie de rapport de bataille II
» parodie de rapport de bataille
» [warmaster] rapport de bataille khemri/ chaos / hauts elfes
» Flames of War : guide du débutant - 3:rapport de bataille
» rapport de bataille:eldars-chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORD STRATEGIE :: Jeux Pratiqués :: Jeux Games Workshop-
Sauter vers: