Forum de l'association Nord Stratégie de Bruay sur l'Escaut près de Valenciennes, jeux de figurines, de société, de rôle,...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 rapport de bataille normandie 44

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean-alexandre
grand schtroumpf
grand schtroumpf
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 25
Localisation : saint amand les eaux
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: rapport de bataille normandie 44    Lun 14 Déc 2015 - 21:53

Petite bataille avec bastien dans un village normand !

https://www.youtube.com/watch?v=UitLOeZENlU

https://www.youtube.com/watch?v=vm4qOkioLus

https://www.youtube.com/watch?v=Vjdj4N-gKU4


On décide de faire un 4000 pts pour 8 unités ! Le but étant de pouvoir sortir des véhicules plus lourds ou mieux équipés

Il décide de jouer un peloton de rangers( qg + 2 escouades + 1 mortier) accompagné par un sherman et un sherman 76 ( blindages moyens, sacs de sable, blindage inadéquat enlevé, camouflage..)
Il sélectionne aussi un m5 stuart qui est un très bon char léger.
Pour un appui feu anti infanterie, une escouade de mitrailleurs est prise
et pour épauler tout ça, un typhoon avec 2 roquettes !


côté allemand, je sors mes parachutistes( fallschirmjagers) qui sont restés au placard trop longtemps et qui vont passer par la case peinture !
avec 1 qg + panzerschreck et 3 escouades

Vu que le koenigstiger ne passe toujours pas dans les points, je fais dans le basique !
un panther avec schurzens et zimmerit,  un pz 4 avec schurzens et mg 34 sur pour le chef de char.  un canon de 20mm flak 38 dans l'optique de contrecarrer un éventuel avion !
Et pour finir une nouveauté un pak 36 s ! ce canon qui était obsolète s'est vu équipé de roquettes à charges creuses  et fut distribué notamment aux FJ



La table: je gagne le jet de dé et choisi de me mettre côté ville. je sais que c'est en partie une erreur car avec les rangers il risque de me bloquer dedans et de pouvoir avancer à couvert mais je compte sur la hauteur et la proximité des batiments pour protéger  mes 2 panzers.

Les objectifs sont simples:

pour les allemands, prendre le pont ferroviaire
pour les yankees, prendre le petite place avec le dépôt allemand


déploiement: je dispose une unité de FJ au niveau de la fontaine sur ma droite, directement flanquée d'une autre escouade derrière l'église. Entre les deux, sur la route je dispose le panzer 4

je met la dernière escouade de fj sur le toit du grand batiment et dans la rue vers le centre le panther.

En fin pour protéger le dépot, je laisse le pak 36s et le qg

Bastien de son côté fait avec le peu que le terrain lui offre, il met donc sa cal. 30 en protection du pont, le qg dans l'usine afin de pouvoir garder un oeil sur tous les flancs et le mortier dans le bois sur son flanc droit.

les chars sont disposés de façon à prendre le plus vite possible mon objectif en tenaille et aussi pour ne pas laisser trop longtemps les 2 escouades de rangers qui se sont infiltrées. L'une est derrière la maison en ruine  assez proche de mon escouade sur le flanc gauche et l'autre dans une maison près du panzer 4, derrière l'église.










Bastien choisit de faire venir le typhoon au tour 2.
Avant le début de la partie je remarque déjà que c'est un déploiement vraiment agressif qui risque de changer pas mal mes plans d'invasion ...

_________________
foreuse hades = 1 / Titan Warhound du chaos = 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-alexandre
grand schtroumpf
grand schtroumpf
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 25
Localisation : saint amand les eaux
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: rapport de bataille normandie 44    Mar 15 Déc 2015 - 10:47

Tour :

Bastien commence le tour et il y va fort, je n'avais pas vu que mon panzer 4 était parfaitement visible du sherman qui lui fait face et bastien en profite, il cible le panzer et lui envoi un obus perforant, malheureusement pour lui la chance lui fait défaut et l'obus n'entame rien de plus que la peinture !

je me rends compte que laisser mon char face à son adversaire et près de 2 escouades de rangers est une mauvaise idée, je déclenche donc un assaut afin de tirer sur mon agresseur et reculer dans la rue pour me mettre à l'abri mais les rangers qui voient le coup venir décident de ne pas attendre et lancent un assaut pour mettre quelques hommes avec le bazooka au coin de l'église pour en finir avec mon char. je tente donc le tout pour le tout est je décide d'intercepter les rangers avec l'escouade la fontaine mais peu de mes hommes ont une ligne de vue et le tir est peu concluant ( 2 ou 3 morts). Le tireur du bazooka pose donc son genou épaule son tube aligne le char et attend le signe de son pourvoyeur. Tout à coup il sent un coup sur son casque ! c'est le signal que le système est amorcé et feu!  la roquette de 60 mm ne trouve pas dans la faille dans le blindage.

Le commandant du panzer 4 qui avait pris le risque de subir le tir de bazooka reçoit le signal de son tireur que la cible est alignée, l'ordre de tir est donné et le sherman encaisse l'obus de plein fouet, la tourelle s'envole avec le commandant le tireur et le pourvoyeur tandis que le pilote et l'opérateur radio  sortent de l'épave.






Devant cet échec, la deuxième escouade de rangers prend les choses en main et lance un assaut.

pendant que la majorité de l'escouade mitraille copieusement les troupes près de la fontaine et font un massacre en laissant 4 survivants au sol, une équipe de bazooka se met en place et envoi une roquette sur le flanc du char cette fois ci. Un sourire s'affiche sur le visage du tireur à la vue d'une plaque percée tombant au sol.

Mother f*ck! damn this germans! la plaque latéral (schurzen) a parfaitement joué son rôle en déclenchant la charge creuse avant l'impact sur le vrai blindage du char. Une invention bien utile alors que les tankistes us doivent empiler des sacs de sable et autres bricolages...





Lescouade de Fallschirm derrière l'église sent un mauvais coup arriver et recule derrière le muret de l'autre côté de la route.
sans mouvement disponible, le panther ne fait que commencer à tourner sa tourelle vers le flanc droit

La dernière escouade avance à toute allure jusqu'à l'autre bout du toit  et se met en position mais dans la précipitation, le m5 stuart les repère et mitraille le parapet, 4 hommes tombent sous le coup des cal30.

le canon de 20 mm reste prêt pour le prochain tour et scrute les cieux tandis que le qg s'avance vers le hangar. Le mortier américain tente un feu de couverture vers le canon de 20mm mais l'obus dévie et explose près du canon antichar en tuant 1 servant. Pour finir le m4 76, l'escouade de mitrailleur et le qg us restent en attente.






http://i68.servimg.com/u/f68/13/25/01/14/img_3720.jpg


pourquoi les images se mettent à l'envers ?????

_________________
foreuse hades = 1 / Titan Warhound du chaos = 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-alexandre
grand schtroumpf
grand schtroumpf
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 25
Localisation : saint amand les eaux
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: rapport de bataille normandie 44    Mar 15 Déc 2015 - 11:24

tour2:

Le tour commence une nouvelle fois très fort, l'escouade de rangers maudit une nouvelle fois ce panzer 4 qui semble intouchable tandis qu'il se met à pivoter pour faire face à la menace sur son flanc droit. Les rangers qui sont préoccupés par les survivants derrière la fontaine ne prennent pas garde au canon qui les aligne et fauche 8 des leurs... Les survivants prennent la fuite et se mettent à couvert au point de départ.

Un bruit de moteur retentit dans les airs et un typhoon qui avait utilisé les nuages comme couvert fond sur la ligne allemande. Il ne semble pas intrigué par les hommes sur le toit et ne repère que trop tard le panther au pied de l'immeuble... Ce pendant le pilote n'a rien loupé du char qui met à mal les lignes yankees ainsi que la ligne de fantassins qui vient de passer le route.

les mitrailleuses tonnent et ne laissent que 2 survivants esseulés allongés derrière le muret...
L'avion redresse le nez et finit son passage en propulsant ses 2 roquettes vers le panzer 4. Les 2 roquettes passent juste au dessus du blindé et s'écrasent à une dizaine de mètres de leur cible.
La terreur des troupes allemandes s'éloigne donc dans un rire soulagé des 5 tankistes.

De l'autre côté, le stuart qui ne compte pas laisser les FJ se mettrent en position déclenche une nouvelle fois sa "fury" sur la troupe et fini par les mettre en déroute. Les artilleurs du 20mm qui n'en mènent pas large d'avoir loupé leur cible remettent la pièce sur ses roues pour tenter de fournir un appui sol. le panther avance et s'engage vers le m4 76 mais bloqué par son canon, la tourelle parvient pas à l'aligné.


Mon qg tente un assaut sur ce char US mais il prend la fuite en faisant une marche arrière dans le bois. Le pak 36s lui repère les bruits de moteur et envoit une charge creuse sur le char mais elle ne fait qu'envoler quelques sacs de sable qui ne sont pas si inutiles que ca pour finir...

le reste des troupes reste passif.



_________________
foreuse hades = 1 / Titan Warhound du chaos = 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-alexandre
grand schtroumpf
grand schtroumpf
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 25
Localisation : saint amand les eaux
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: rapport de bataille normandie 44    Mar 15 Déc 2015 - 13:33

tour 3:

le stuart lance un assaut pour tenter de se mettre à portée très courte du panther afin de lui décocher un obus amélioré à l'arrière.  Le plan correctement établi n'est pourtant pas couronné de succès... une fois de plus l'équipage n'est pas à la hauteur et aucun dégât n'est infligé au panther. Je décide au vu de la position de mon panther de couvrir son arrière en ordonnant à l'invulnérable pz 4 de mêttre fin aux agissement des rangers de l'eglise. Les rangers, toujours dans la course et parfaitement alerte  décident de faire fi du danger qui s'élance vers eux et changent de cible, pour le bien de l'opération...
L'équipe de bazooka se présente donc sur l'arrière du panther la ou aucun couvert ou plaque de schurzen ne pourra entraver le tir. un oubli de mêttre une roquette, aveuglé par la poussière, distrait par une mouche... bref pour ne pas changer le tir est complètement loupé et le panzer 4 parvient à tuer la moitié de l'escouade qui tient bon.

Vexé de l'attention que les américains portent à son postérieur, le commandant du panther décide de changer de cible et de montrer à son agresseur ce qu'il peut faire.

Il recule donc dans la rue, pivote légèrement et une fois sur sa cible, fait littéralement exploser le char léger.



Pour finir le qg allemand se met le long du dépôt ferroviaire.

Bastien n'ayant toujours pas eu de chance dans son tirage doit se contenter de tenir sa position.

_________________
foreuse hades = 1 / Titan Warhound du chaos = 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-alexandre
grand schtroumpf
grand schtroumpf
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 25
Localisation : saint amand les eaux
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: rapport de bataille normandie 44    Mar 15 Déc 2015 - 13:51

tour 4:

Les deux camps commencent à se dire que les pertes pour la première partie de cette bataille sont déjà bien élevées...

cependant mes deux escouades en fuite sur le flanc se rallient tout comme l'escouade de rangers derrière la ruine.


Pendant que les fuyards se relèvent, la bataille fait toujours rage. Ainsi les rangers qui sont désormais sans bazooka sont obligés de faire avec les moyens du bord et attaquent le panzer 4 à la grenade.
C'est contre toute attente que le panzer 4 se retrouve dé chenillé par la gauche et avec un équipage sonné... malheureusement, 2 rangers qui avaient dégoupillé leur grenade un peut trop tôt explosent avec avant de trouver un endroit où les poser.

Le commandant du panther qui n'a pas oublié sa cible précédente reprend le chemin du départ et se présente devant le sherman. Le sherman qui savait pertinemment que son adversaire reviendrait l'attendait déjà et tire un obus. Ce coup ci rien n'interfère, l'obus part droit vers le char, passe entre les troncs et impacte le glacis frontal. L'obus pénètre l'épais blindage du char et .... ne fait aucun dégât important ! l'équipage est entier et indemne, les commandes répondent, il y a bien la trappe du chauffeur qui est éventrée mais rien de plus. Encore sous l'adrénaline, l'ordre de tirer est donné est le tir est cette fois ci peu appliqué et ne fait que ricocher sur le blindage du char.

incrédule, le lieutenant de l'escouade de commandement, vocifère un ordre rapide et 2 homme ses détachent avec le lourd panzerschreck afin de rectifier cette situation mais la roquette percute un tronc avant même de rencontrer l'acier.




_________________
foreuse hades = 1 / Titan Warhound du chaos = 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean-alexandre
grand schtroumpf
grand schtroumpf
avatar

Nombre de messages : 300
Age : 25
Localisation : saint amand les eaux
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: rapport de bataille normandie 44    Mar 15 Déc 2015 - 14:11

Tour 5:

la bataille continu à battre son plein, les rangers ralliés précédemment, décident de revenir dans la course en prétant main forte à leurs camarades mal en point. Le tireur se met en place vise, sent la tape sur le casque et fait feu dans le dos du char. la roquette percute l'arrière de celui-ci et faire taire le moteur du blindé. 2 tankistes meurent sur le coup tandis que les autres se rendent en sortant de la carcasse en proie aux flammes.

De l'autre côté, l'escouade qg lance un nouvel assaut tout aussi inefficace que le premier.

Cette fois ci la réponse ne se fait pas attendre et un obus de mortier décime les hommes du lieutenant...

Le commandant du sherman qui savait très bien qu'il ne fallait jamais tirer un seul obus dans un char allemand avait préparé le deuxième obus avant même de voir si le premier coup était un succès. Cette manœuvre lui donna l'initiative et il fut en mesure de  tirer le premier. Le second obus emprunta le même chemin à quelques centimètres près mais ce fût les centimètres de trop qui dirigèrent le projectile vers les 120 mm de blindage incliné du mantelet qui dévia le coup sans broncher. C'était l'erreur de trop. Le panther ne fera pas la même erreur et son deuxième obus éventra le char sans laisser de survivants.

La défense américaine est percée et le pont n'est plus très loin pourtant plus personne ne répond sur la radio. et les artilleurs  accompagné de quelques survivants avec le visage exténué semblent en train de se replier avec les camions qui quittent le dépôt.  

le commandant change ses ordres et le pilote entame la route du repli avec le convoi...


Incrédule devant le demi tour du panther, les vestiges de la force américaine laissent s'échapper un soupir. Les pertes ont été énormes et les camions allemands ont su évacuer. Ils reste quelques survivants et aucun char n'a survécu.
Heureusement le pont n'est pas perdu et les renforts ne tarderont pas...



Conclusion une bonne partie qui a vraiment été palpitante, le suel problème a été le manque énorme de chance de la part de bastien. Chaque tir antichar était ponctué par un 1,2 ou 3 sur son dé 10....

_________________
foreuse hades = 1 / Titan Warhound du chaos = 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien
bébé schtroumpf
bébé schtroumpf
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Localisation : Saint amand les eaux
Date d'inscription : 09/09/2011

MessageSujet: Re: rapport de bataille normandie 44    Mar 15 Déc 2015 - 14:53

Très bonne partie comme tu l'a dit ! Les rangers ont été surprenants et agréables a jouer de manière agressive ( même si les roquettes américaines sont de mauvaise facture ! )
Les règles pour l'aviation sont bien faites. Pas besoin d'ajouter les bords latéraux pour le déploiement, ce serait trop puissant et déséquilibré.
Le déploiement pour ma part du côté de la plaine n'était pas facile. La portée doublée des roquettes fait vraiment réfléchir sur la disposition des chars, et c'est tant mieux !
Pour résumer , c'était une escarmouche dynamique que tu retranscris a la perfection à travers ce résumé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rapport de bataille normandie 44    

Revenir en haut Aller en bas
 
rapport de bataille normandie 44
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flames of War : guide du débutant - 3:rapport de bataille
» [warmaster] rapport de bataille khemri/ chaos / hauts elfes
» rapport de bataille:eldars-chaos
» parodie de rapport de bataille II
» [rapport] raven guard / eldar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NORD STRATEGIE :: Jeux Pratiqués :: Jeux de figurines hors GW :: Operation WW2-
Sauter vers: